Temps perdu

J’ai du mal à écrire : j’intervertis des lettres. Est-ce de la dyslexie ? J’entends le roucoulement d’une colombe, entouré de piaillements d’autres oiseaux ; des bruits de motos dans le lointain, et l’aboiement d’un chien irrité. Est-ce que les gens colériques renaissent sous forme de chiens ? Peut-être bien. D’autres lui répondent, avec un coq ; et derrière tout … Lire la suite Temps perdu

Pure conscience

La pure conscience est toujours présente, immuable et imperturbable. Elle ne dépend d’aucune cause ou condition – ni d’aucun effort. Elle n’a pas de caractéristiques : on ne peut pas la décrire ; ni l’observer, puisque c’est d’une certaine manière elle qui observe. Tous les états – joyeux ou tristes, agréables ou désagréables, qui vont et qui … Lire la suite Pure conscience

Séparation

L’être humain a l’impression qu’il est une entité indépendante et séparée de son environnement, qu’il perçoit comme extérieur à lui. C’est une illusion. Cette idée de séparation vient de la croyance d’être le corps, et de la perception visuelle du corps physique comme un objet distinct et détaché de son environnement matériel. La vision matérialiste … Lire la suite Séparation

La fin des choses

Observer la fin des choses. L’impermanence est une des caractéristiques du monde phénoménal : tout ce qui commence finit. Mais est-ce qu’on voit toujours la fin des choses ? Ou évite-t-on de la voir pour s’imaginer qu’elles continuent ? La contemplation des souvenirs et nostalgies du passé n’est-elle pas une tentative de prolonger ce qui est terminé ? Et … Lire la suite La fin des choses