Wu wei

C’est drôle comme je n’arrive pas à trouver quelque chose qui m’enthousiasme ou me passionne en ce moment. Le problème est que je ne sais pas si c’est un signe de sénilité ou de réalisation. Est-ce le désenchantement pour toutes les entreprises du samsara* ? Ou est-ce un désintérêt pour la vie, une sorte de fatigue, … Lire la suite Wu wei

Aider les autres

Une chose que je retrouve souvent en relisant mon Journal, c’est l’idée qu’il faut aider les autres, l’idée de service : elle revient souvent dans les enseignements spirituels et religieux. En particulier dans le bouddhisme tibétain : la dévotion, le bénévolat, la participation à des activités de groupe, à une communauté, vouloir éveiller les autres avant soi-même, … Lire la suite Aider les autres

Silence

Depuis quelques semaines, il me semble avoir une nouvelle perception du silence. J’ai eu de nouveau une forte expérience à ce sujet hier soir en écoutant Mooji. Le silence, n’est-il pas précisément cette vraie nature que Mooji nous incite inlassablement à reconnaître ? Pourtant, il n’y a pas beaucoup de silence pendant les satsangs de Mooji, … Lire la suite Silence

La lune

Je regarde la lune se coucher. Elle n’est pas aussi belle que dimanche, quand elle était pleine et s’est couchée juste derrière le sommet de Moorea, au moment où celui-ci était frappé par les premiers rayons du soleil matinal, à 6 heures. Devant ce specta­cle émouvant, je pense une fois de plus au mouvement de … Lire la suite La lune

Imperfection

Hier soir, Richard a redéfini, ou traduit, un mot qui prend maintenant pour moi une tout autre dimension. Le mot dukkha*, qu’il traduit par « pas parfait ». Quand on qualifie le monde, ou la vie, de dukkha*, cela ne veut pas dire qu’ils sont une source de souffrance perpétuelle, mais simplement qu’ils ne sont pas parfaits. … Lire la suite Imperfection

Sois heureux !

Sois en paix, Ne t’inquiète pas, Jouis du moment present, Souris et sois heureux !   Be at peace, Don’t worry, Enjoy the present moment, Smile and be happy!   Texte : Mes quatre principes, 24 avril 1998, Chiang Mai Peinture : 845 Peinture de guérison – 32 x 24 cm – Acrylique sur papier