Le jeu de la vie

Je n’ai plus écrit dans ce journal depuis dix jours. Il faut dire que j’écris tous les matins mon nouveau roman* ; il progresse bien. J’ai beaucoup d’idées et ça se construit ; certains liens entre les parties ne sont pas encore très clairs, mais ça viendra. J’ai de l’avance avec les idées, car comme je n’écris … Lire la suite Le jeu de la vie

Pure vision

Je commence à mieux comprendre l’idée du « qui suis-je ? » de Jean Klein. Je viens de terminer son livre La joie sans objet. Il contient trois livres anciens qui étaient épuisés. Je trouve qu’il donne de meilleures explications, et plus longues, que dans les livres plus récents. Et j’ai l’impression que quelque chose commence à prendre … Lire la suite Pure vision

Identifications

Dans toutes ces histoires auxquelles je m’identifie tour à tour : les films, les problèmes des gens que je côtoie, ma vie actuelle, les souvenirs de celle de Tahiti, les projections dans le futur qui m’inquiètent, les rêves étranges que je fais en ce moment, la nouvelle que j’ai commencé à écrire… où est la réalité ? … Lire la suite Identifications

Impermanence

Au Japon, ce n’est pas du tout la même atmosphère qu’en Thaïlande, où les laïques participent à la vie des monastères. L’autre grande différence est que les temples japonais sont bien entretenus, propres, bien rangés, sans une mauvaise herbe ni une feuille morte sur les allées ; et il n’y a bien sûr pas de planche … Lire la suite Impermanence

La nature ultime

La vraie technique, c’est quand on abandonne toute technique, qu’on ne fait rien, qu’on laisse les choses s’occuper d’elles-mêmes. On ne peut même pas dire qu’on est assis, on abandonne toutes les postures. Si le corps a toujours une forme, l’esprit n’a ni forme ni posture quand il n’est attaché à rien. Postures, techniques, ne … Lire la suite La nature ultime